CSBE/SCGAB Awards
Each year, the CSBE/SCGAB presents Awards and Fellows to celebrate and encourage excellence within the Canadian bioengineering community.

2013 Glenn Downing Award

damoursMr. Luc D’Amours has made significant contributions to the profession by developing innovative agricultural machinery and taking a leadership role in the manufacturing industry. Luc developed a spin-off company, FLD Biomass, in 2008 with his colleague Frédéric Lavoie to commercialize the Biobaler. This technology harvests small diameter woody crops and fibrous material and was recognized by ASABE with an AE 50 Innovation Award in 2011. In 2009, FLD Biomass merged with the Anderson Group in Chesterville, QC. Luc’s organizational skills were soon recognized as he was named Director of Operations in 2009. He now supervises 60 workers in the plant. Luc developed his design skills as an active member of Université Laval’s tractor team ULtrac during his undergraduate and graduate student years from 2000 to 2007. During ASABE ¼ Scale Tractor Competiton, ULtrac won first place in 2002 and 2nd place in 2003 and 2006. During four and a half years as a graduate student and research assistant, Luc contributed to 6 peer-reviewed papers, 23 conference presentations and 9 other publications including two patents which lead to the development of the biobaler.

Luc is a good example of a young agricultural engineer starting a manufacturing company with limited resources and lots of bright ideas. Since he joined the Anderson Group, Luc continues to value innovation in his current work. He is co-inventor of a bale ejector and a novel elliptical wrapping hoop for wrapping systems. He also encourages students to get involved in engineering projects by supporting senior design projects through an Anderson scholarship and by contributing financially to student teams. Luc is a deserving recipient of the CSBE/SCGAB Glenn Downing Award as a result of his significant work for the profession in developing agricultural machinery in Canada with world wide recognition.

M. Luc D'Amours a contribué de façon notable à la profession en développant des machines agricoles innovatrices et en assumant le rôle de chef de file dans l'industrie manufacturière. En 2008, M. D’amours a mis à profit le fruit de travaux de recherche qu’il a menés à l’Université Laval avec la Biomasse FLD, une société par essaimage qu’il a développée avec son collègue Frédéric Lavoie pour commercialiser le Biobaler, une technologie récoltant les cultures ligneuses et fibreuses de faible diamètre.

Cette technologie a été reconnue par l’American Society of Agricultural and Biological Engineers (ASABE) qui lui a remis le prix de l'innovation « AE 50 » en 2011. En 2009, Biomasse FLD a fusionné avec le Groupe Anderson de Chesterville, au Québec. Les compétences organisationnelles de M. D’amours ont vite été reconnues et, la même année, il accédait au poste de directeur des opérations. Il supervise aujourd'hui 60 travailleurs à l'usine. M. D’amours a acquis ses compétences en conception comme membre actif de l’équipe de conception de tracteurs ULtrac, de l'Université Laval, pendant ses années de premier cycle et ses études supérieures, de 2000 à 2007. L’équipe ULtrac a participé aux concours de l’ASABE (3 Scale Tractor Competition), se classant en première place, en 2002, et en 2e place, en 2003 et 2006. Pendant quatre ans et demi, à titre d’étudiant diplômé et d’assistant de recherche, M. D’amours a contribué à 6 articles scientifiques et à 9 autres publications, dont deux brevets qui ont conduit à l'élaboration du Biobaler. Il compte aussi à son actif 23 présentations de conférence.

M. D’amours est l’exemple par excellence du jeune ingénieur en génie agricole qui lance une entreprise malgré des ressources limitées, grâce à ses nombreuses idées brillantes. Depuis qu'il s’est joint au Groupe Anderson, son travail continue à témoigner de la valeur qu’il accorde à l'innovation. Co-inventeur d'un éjecteur de balles de foin et d’un cerceau d’emballage elliptique innovateur, il encourage les étudiants à s'impliquer dans des projets d'ingénierie en soutenant la conception des projets avancés innovateurs au moyen de la bourse d'Anderson et en appuyant financièrement des équipes d'étudiants. Par les importants travaux qu’il a réalisés au Canada en machinisme agricole et qui lui valent une reconnaissance internationale, M. D’amours fait honneur à la profession et mérite sans discussion le Prix Glenn Downing de la Société canadienne de génie alimentaire et de bioingénierie.