Perspectives Newsletter Spring 2021
Vol. 44, no.1 / Posted on June 15, 2021

ying chenIt is a great honour to be the CSBE president. I am very excited for this opportunity to lead such a society that unites biosystems engineers in dedication to our students and clients. I would like to acknowledge the leadership provided by Dr. Chandra Madramootoo and the council members in the previous year. I would like to thank Dr. John Feddes for his devotion to CSBE as the Society Manager for the past eight years.  I would also like to welcome the new President-Elect, Dr Jan Adamowski, and other new council members, as well as the new secretary manager, Kelly Lund. Your willingness to serve is much appreciated. I am looking forward to working with all of you to increase the growth of our society.

For those who don’t know me, I would like to introduce myself. I grew up in a small village in Northeast of China. Since my childhood, I have had special tie with farming. During my undergraduate degree, my passion for agricultural machinery flourished. Later, I pursued research in this area in my M.Sc degree at the China Agricultural University, followed by my Ph.D degree at McGill University, Canada. When looking back in history, we see how biosystems engineering has changed the world, from the evolution of tractor design, self-propelled combines, to conservation tillage. Biosystems engineering has impacted the world in enormous ways, making us so proud to call ourselves biosystems engineers. Facing the current challenges of global population growth, decreasing agricultural land, climate change, and water and energy crisis, Canadian biosystems engineers strive to be a part of solution, continuing to provide safe food and water for the world, guided by the principles of conservation and sustainability.

Similarly, CSBE has grown as a better defined discipline and profession over the past decades. A lot has been changed since the society’s journey began in 1958, in order to keep up with the changes around us. For example, the change in the society’s name from Canadian Society of Agricultural Engineering to Canadian Society for Bioengineering. The name change reflects the mission of our society, which was being expanded to advancing the application of engineering principles and practices to biological systems for the production of food, bioproducts and energy.

Nowadays, growth and limited resources are challenges faced in every society, including our own. In the year ahead, we will continue our effort to address these, by increasing the impact of our journal, providing students job opportunities, fostering equity, diversity, inclusivity, and accessibility. To achieve this, we will need to develop strategies and work with a long-term goal in mind. I hope I can count on you.

It has been an unusual year due to Covid 19. Like the rest of the world, Zoom has been part of our life. Our society has placed great effort in staying active during the pandemic. It could not have been without the dedicated council and members. I am looking forward to serving the CSBE in the coming year. Stay safe!

Ying Chen
CSBE-SCGAB President

---------

C'est un grand honneur d'être la présidente de la CSBE. Je suis très excitée par cette opportunité de diriger une telle société qui unit les ingénieurs en biosystèmes dans le dévouement à nos étudiants et à nos membres professionnels. J'aimerais souligner le leadership du Dr Chandra Madramootoo et des membres du conseil au cours de l'année précédente. J'aimerais remercier le Dr John Feddes pour son dévouement à la SCGAB en tant que directeur de la société au cours des huit dernières années.  Je voudrais aussi souhaiter la bienvenue au nouveau président élu, le Dr Jan Adamowski, et aux autres nouveaux membres du conseil, ainsi qu'à la nouvelle secrétaire gestionnaire, Kelly Lund. Votre volonté de servir est très appréciée. J'ai hâte de travailler avec vous tous pour faire grandir notre société.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, j'aimerais me présenter. J'ai grandi dans un petit village du nord-est de la Chine. Depuis mon enfance, j'ai un lien particulier avec l'agriculture. Pendant mes études de premier cycle, ma passion pour les machines agricoles s'est épanouie. Plus tard, j'ai poursuivi mes recherches dans ce domaine lors de ma maîtrise à l'Université agricole de Chine, puis lors de mon doctorat à l'Université McGill, au Canada. Lorsque nous regardons l'histoire, nous constatons à quel point l'ingénierie des biosystèmes a changé le monde, de l'évolution de la conception des tracteurs aux moissonneuses-batteuses automotrices, en passant par le travail du sol. L'ingénierie des biosystèmes a eu un impact énorme sur le monde, ce qui nous rend si fiers de nous appeler ingénieurs des biosystèmes. Face aux défis actuels de la croissance de la population mondiale, de la diminution des terres agricoles, du changement climatique et de la crise de l'eau et de l'énergie, les ingénieurs des biosystèmes canadiens s'efforcent de faire partie de la solution, en continuant à fournir de l'eau et des aliments sains au monde, guidés par les principes de conservation et de durabilité.

De même, la SCGAB s'est développée en tant que discipline et profession mieux définies au cours des dernières décennies. Beaucoup de choses ont changé depuis la naissance de la société en 1958, afin de suivre les changements qui nous entourent. Par exemple, le changement de nom de la société, de Société canadienne de génie agricole à Société canadienne de génie agroalimentaire et de bioingénierie. Ce changement de nom reflète la mission de notre société, qui a été élargie pour faire progresser l'application des principes et des pratiques d'ingénierie aux systèmes biologiques pour la production d'aliments, de bioproduits et d'énergie.

De nos jours, la croissance et les ressources limitées sont des défis auxquels sont confrontées toutes les sociétés, y compris la nôtre. Au cours de l'année à venir, nous poursuivrons nos efforts pour y faire face, en augmentant l'impact de notre journal, en offrant aux étudiants des opportunités d'emploi, en favorisant l'équité, la diversité, l'inclusion et l'accessibilité. Pour y parvenir, nous devrons élaborer des stratégies et travailler avec un objectif à long terme en tête. J'espère pouvoir compter sur vous.

L'année a été inhabituelle en raison de COVID-19. Comme le reste du monde, Zoom a fait partie de notre vie. Notre société a fait de gros efforts pour rester active pendant la pandémie. Cela n'aurait pas été possible sans le conseil et les membres dévoués. J'ai hâte de servir le SCGAB dans l'année à venir. Restez en sécurité !

Ying Chen
Présidente CSBE-SCGAB