Perspectives Newsletter Winter 2020
Vol. 42, no.4 / Posted on March 19, 2020

joy agnew

This president’s message was supposed to focus on promoting the joint CIGR/CSBE conference and CSBE annual general meeting that has been diligently planned for well over a year by the local organizing committee in Quebec. Instead, I am sharing the news that the conference is cancelled. We hope to reschedule the conference once more information is available from authorities related to restrictions on travel and gatherings. Please monitor the conference website for on-going updates as the local organizing committee evaluates options for a rescheduled event. Thanks to Stephane Godbout, conference chair, and René Morissette for taking on this monumental task. I suspect many CSBE members will be willing to lend a hand if and when needed to pull together a rescheduled event.

 

We may be able to use the absence of our annual conference as a catalyst to explore other options to share information, research results, and lessons learned with our CSBE colleagues. We were planning on launching a webinar workshop series in the near future using the WebEx platform to cover topics such as QGIS, computer-aided engineering for agricultural applications, and the role of machine learning in agriculture. We may wish to expand this activity to include technical presentations from researchers and graduate students over the next few months to allow them the opportunity to share their research. In addition, we may consider compiling the research papers accepted for presentation at the 2020 CIGR/CSBE conference into a conference proceedings document. Let’s explore the options.  

As I sit here collecting my thoughts about the events of the past few days and weeks, I have a hard time comprehending the magnitude of the ripple effect this pandemic will have on our society. Sporting events, movie premieres, awards gatherings, and conferences are being cancelled. There will be ripple effects, sure, but we will recover and move on. But the one thing that can’t be cancelled without massive repercussions is agriculture. The crops must be planted. The livestock must be managed. The processing must be done. Because we may be able to survive without a 2020 Stanley Cup Champion, but not without a 2020 crop in the ground. I have no doubt that our farmers, ranchers, processors, advisors, and other industry stakeholders will work together to figure out a way to make this happen. This will be a tremendous learning experience that is likely to be unmatched in the foreseeable future. 


Ce message du président était censé se concentrer sur la promotion du congrès conjoint CIGR/SCGAB et de l'assemblée générale annuelle de la SCGAB ayant été planifiée avec diligence depuis plus d'un an par le comité organisateur local au Québec. Au lieu de cela, je partage la nouvelle que la conférence est annulée. Nous espérons reporter la conférence une fois que les autorités nous auront fourni plus d'informations sur les restrictions de voyage et de rassemblement. Veuillez surveiller le site web de la conférence pour des mises à jour continues, car le comité organisateur local évalue les options pour reporter l'événement. Merci à Stéphane Godbout, président de la conférence, et à René Morissette d'avoir pris en charge cette tâche monumentale. Je pense que de nombreux membres de la SCGAB seront prêts à donner un coup de main si et quand cela sera nécessaire pour réorganiser l'événement.

Nous pourrions peut-être nous servir de cette situation comme un catalyseur pour explorer d'autres options de partage d'informations, de résultats de recherche et de leçons apprises avec nos collègues de la SCGAB. Nous avons prévu de lancer une série d'ateliers sur le web dans un avenir proche en utilisant la plateforme WebEx pour couvrir des sujets tels que QGIS, l'ingénierie assistée par ordinateur pour les applications agricoles et le rôle de l'apprentissage machine dans l'agriculture. Nous souhaiterons peut-être élargir cette activité pour inclure des présentations techniques de chercheurs et d'étudiants diplômés au cours des prochains mois afin de leur permettre de partager leurs recherches. En outre, nous pourrions envisager de compiler les documents de recherche acceptés pour être présentés à la conférence CIGR/CSBE 2020 dans un document d'actes de la conférence. Examinons les possibilités.

Alors que je rassemble ici mes réflexions sur les événements de ces derniers jours et semaines, j'ai du mal à comprendre l'ampleur de l'effet d'entraînement que cette pandémie aura sur notre société. Les manifestations sportives, les premières de films, les remises de prix et les conférences sont annulées. Il y aura bien sûr des effets d'entraînement, mais nous nous en remettrons et nous irons de l'avant. Mais la seule chose qui ne peut pas être annulée sans répercussions massives est l'agriculture. Les cultures doivent être plantées. Le bétail doit être géré. La transformation doit être faite. Car nous pouvons peut-être survivre sans Coupe Stanley en 2020, mais pas sans récolte 2020. Je ne doute pas que nos agriculteurs, nos éleveurs, nos transformateurs, nos conseillers et les autres acteurs du secteur travailleront ensemble pour trouver un moyen d'y parvenir. Il s'agira d'une formidable expérience d'apprentissage qui sera sans doute inégalée dans un avenir prévisible.